[et_pb_section fullwidth= »on » specialty= »off » background_image= »http://www.euleos.com/wp-content/uploads/2014/12/BG-BLUR.jpg » transparent_background= »off » background_color= »#ffffff » inner_shadow= »off » parallax= »off » parallax_method= »off » module_class= »header_modif_taille »][et_pb_fullwidth_header admin_label= »Fullwidth Header » title= »Contexte » background_layout= »dark » text_orientation= »left » /][/et_pb_section][et_pb_section][et_pb_row][et_pb_column type= »1_3″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »http://www.euleos.com/wp-content/uploads/2014/12/trait.jpg » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » animation= »left » sticky= »off » module_class= »position_image » /][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_3″][et_pb_text admin_label= »Text » background_layout= »light » text_orientation= »left »]

Face au manque de souplesse du code du travail, les entreprises  hésitent à embaucher alors que le marché nécessite rapidité et croissance.
En réponse , le management de transition apparaît comme une alternative  positive à l’économie de salariat.Dans ce contexte le manager de transition, consultant senior  rompu aux enjeux ambitieux, devient un atout concurrentiel pour les entreprises. Son cadre d’intervention dont la liste est non exhaustive est le suivant :

  • Renforcer une activité,
  • Redresser une filiale,
  • Améliorer les performances d’une entité,
  • Mener un projet stratégique comme lancement d’un produit, croissance externe,
  • Remplacer un manager pour une durée limitée.
[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]